Comment s’habiller sexy sans être provocatrice ?

C’est une question séculaire et, très honnêtement, un équilibre très délicat : comment avoir l’air sexy sans avoir l’air sordide ou provocatrice ?

Regardons les choses en face. Il y a des moments où nous aimons nous habiller et être jolies.

Qui n’aime pas être jolie ?

Mais souvent, une question surgit lorsque nous que nous parlons de sorties, de sorties nocturnes, de looks sexys (peu importe comment vous voulez les appeler !).

EST-CE TROP ?

Ne pas trop en faire quand on s’habille sexy

En tant que femmes, combien de fois nous sommes-nous habillées pour une soirée (ou même un rendez-vous au café, pour être honnête) et nous sommes-nous dit : « est-ce que c’est trop ? ».

À la maison, par contre, en peignoir sexy, la question ne se pose pas, car nous sommes chez nous.

Vous n’êtes peut-être pas nécessairement habillée comme Julia Roberts dans Pretty Woman pre-Gere (alias une prostituée), mais cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas encore remettre en question le caractère “excessif” de votre tenue.

La question “est-ce trop” est généralement associée à la question “cet âge est-il approprié”…

Bien que chaque personne se sente à l’aise de s’habiller à différents niveaux de spectacle, je vais passer en revue une règle générale pour maintenir l’équilibre entre le sexy et la classe dans une tenue.

S’habiller en mélangeant accessoires sexys et accessoires sobres

Note : pour la clarté de cette partie, je vais utiliser les mots sexy, showy, ou révélateur comme synonymes.

Je vais également utiliser les mots conservateur, classe et décontracté pour signifier les mêmes choses.

Je ne veux utiliser aucun de ces mots de manière négative et j’utiliserai les ensembles de mots ci-dessus comme des opposés plutôt que comme des bons et des mauvais.

Chacun a sa propre idée de ce qui est sexy, conservateur, etc., alors gardez à l’esprit que je vise le juste milieu.

Cette règle est l’une de ces choses qui semblent plus faciles à dire qu’à faire, n’est-ce pas ? Je sais que vous avez des questions complémentaires, alors continuez à lire.

La solution est de considérer le corps comme trois ou quatre zones différentes (comme indiqué ci-dessous).

Alterner les éléments sexy, en considérant les différentes zones du corps

  • Zone 1 : Vos cheveux ou votre visage
  • Zone 2 : Haut (chemise)
  • Zone 3 : Bas (pantalon/jupe)
  • Zone 4 : Chaussures

Les zones 2 et 3 se combineraient dans le cas d’une robe.

Revenons à la règle : composez des tenues en alternant des pièces sexy et des pièces conservatrices.

Quand je dis alternance, je fais référence à l’alternance des ZONES.

Vous trouverez ci-dessous quatre exemples de différentes façons d’alterner les zones entre le sexy et le conservateur.

Appliquer cette règle à la lettre est clairement LA solution qui répondra à votre interrogation « est-ce que c’est trop ? ».

Vous avez toutes les cartes en main pour rester sexy, sans avoir l’air sordide ni provocatrice.