Comment pratiquer l’élagage sans nuire aux arbres?

La présence de forêts est très importante pour les êtres vivants. Véritables poumons de la terre, ils contribuent à la production de l’oxygène, ainsi que de plusieurs matières premières utiles à la vie quotidienne de l’homme.  Posséder un ou plusieurs arbres dans son domaine est un véritable privilège pour le propriétaire, mais elle demande également des responsabilités, notamment concernant leurs entretiens. En effet, les arbres ont tendance à pousser dans toutes les directions, et peuvent vite devenir encombrants, voire dangereux pour toutes les infrastructures qui l’entourent. D’où l’intérêt de pratiquer un élagage. Il consiste à faire tailler l’arbre par des professionnels de l’élagage afin d’éliminer tout danger et qu’il y ait une bonne cohabitation entre les arbres et l’homme.  La pratique de l’élagage est importante, mais il faut savoir à quel moment le faire pour ne pas abîmer nos arbres.

L’importance de la pratique de l’élagage

Premièrement, la pratique de l’élagage a pour but de donner un aspect esthétique aux arbres. Pour ce faire, les élagueurs sculptent les géants comme les chênes, ou le sapin et d’autres arbres et arbustes pour qu’ils forment un ensemble harmonieux et agréable à voir.

Concernant les arbres fruitiers, la taille a pour but d’améliorer la production des fruits. Il faut savoir qu’il est possible de doubler voire tripler le nombre de fruits obtenu à chaque récolte quand les arbres sont bien entretenus.

De plus, l’élagage permet de remettre en forme certains arbres malades en enlevant les branches infestées par des bactéries et champignons. Il permet ainsi à l’arbre de se développer sainement et de vivre pendant de dizaines voire des centaines d’années.

L’élagage d’un arbre est aussi imposé par la loi pour des questions de sécurité. Les arbres grandissent dans tous les sens et peuvent présenter des risques pour les infrastructures environnantes. En effet, ils peuvent causer des dégâts sur les fils électriques, les routes et chemins, ainsi que les bâtiments. La loi oblige d’ailleurs l’élagage d’un arbre dont les branches dépassent les limites du domaine de son propriétaire et vont empiéter ceux des voisins. Ainsi, selon la législation en vigueur, les arbres de plus de deux mètres doivent être situés à une distance minimale de 2 mètres d’avec le terrain des voisins. En atteignant certaines hauteurs, les branches qui surplombent vos maisons peuvent être dangereuses, ainsi pour votre sécurité il est conseillé de faire l’élagage.

https://pbase.com/newsd/reviews

Regardez aussi cet page ou celle ci :

https://canvas.instructure.com/eportfolios/114189/Accueil/How_to_have_more_reviews

Pourquoi pas elle :

https://mailchi.mp/82b9d173fad3/wbp9hrwf0f

Vous avez ci dessus une sélection des meilleurs sites d’avis

https://canvas.instructure.com/eportfolios/114190/Accueil/Wie_man_auf_negative_Kritiken_bei_Amazon_reagiert

Quand doit-on pratiquer l’élagage?

Pour avoir un résultat optimum, et pour éviter de tuer nos arbres, il faut tenir compte du type d’arbre et de la saison. En effet, certains ne supportent pas d’être taillés pendant la saison froide, d’autres sont trop jeunes ou trop âgés pour être élagués à la fréquence que l’on désire le faire. D’où l’intérêt de faire appel à un professionnel comme cet élagueur qui se situe en Aveyron qui est un expert dans ce domaine.

En général, le travail devrait se faire au début ou au moins pendant le printemps. Dans certaines régions et pour certaines espèces de plantes, la taille peut aussi se dérouler en automne, après que les feuilles soient tombées. Dans ce cas, il est plus pratique de faire l’élagage, car les branches sont toutes visibles.

Il est à noter que la fréquence de l’élagage dépend de l’âge et du niveau de croissance de l’arbre. Les arbres qui poussent rapidement comme le platane et les tilleuls peuvent être taillés assez régulièrement. Par contre, les cèdres et le hêtre sont plus sensibles à la coupure des branches, ainsi il faut un élagage très occasionnel.  En tout cas, il est conseillé de pratiquer un élagage très doux pour les arbustes de moins de 3 ans. Un élagage tous les 2 ans suffit pour un arbre de moins de 10 ans d’âge. La fréquence est d’une fois tous les 4 ou 5 ans pour les arbres de 10 à 20 ans. Un élagage toutes les décennies sont recommandées pour des arbres de plus de 20 ans.