Comment améliorer les compétences en orthographe ?

L’orthographe est l’une de ces compétences que beaucoup de gens ont du mal à maîtriser. L’une des principales raisons pour lesquelles l’orthographe est si difficile à apprendre est que le français est une langue très irrégulière. Il a emprunté des mots à de nombreuses autres langues et ont retrouve donc des traces de toutes ces langues, ainsi il est souvent difficile de comprendre le pourquoi du comment.

Des règles d’orthographe telles que “les mots en qui terminent en ‘té’ ne prennent jamais de ‘e’ à la fin, même s’ils sont féminins” existent en français, comme par exemple pâté ou vérité. Mais il existe aussi de nombreuses exceptions à ces règles, comme les mots dictée ou jetée, pour la règles évoquée juste avant. En outre, connaître une règle ne signifie pas toujours que vous aller réussir à l’appliquer automatiquement lorsque vous devez écrire des mots rapidement et avec précision, par exemple lors d’entretiens, de réunions de vente ou d’évaluations ponctuelles.

Heureusement, le contrôle orthographique et la correction automatique existent pour aider les utilisateurs de la technologie à écrire et à détecter les erreurs avant qu’elles ne deviennent des fautes de frappe. Pourtant, il existe toujours des raisons pour lesquelles vous pouvez vouloir améliorer vos compétences en orthographe en français. Par exemple, si vous avez des enfants qui apprennent à lire et à écrire à l’école, vous voudrez pouvoir les aider à étudier pour les tests d’orthographe et à corriger leur écriture. Il est également très utile de pouvoir répondre à leurs questions sans avoir à chercher un mot dans le dictionnaire à chaque fois.

Il se peut que vous ayez l’impression que vos mauvaises compétences en orthographe sont une faiblesse que vous avez toujours dû cacher et que vous n’êtes plus prêt à supporter. Pour les adultes qui retournent à l’école, cherchent à passer un examen standardisé ou à obtenir une promotion au travail, il peut être important de posséder de bonnes compétences en orthographe. L’orthographe n’est pas liée à l’intelligence, mais si vos écrits sont truffés de fautes, cela peut faire mauvaise impression et distraire les enseignants et les responsables de l’évaluation de ce que vous avez appris.

Il peut être difficile de savoir par où commencer lorsque vous commencez à chercher de l’aide. La plupart des jeux de phonétique et des applications d’orthographe sont conçus pour les enfants qui apprennent à écrire et ils peuvent ne pas toujours convenir à votre objectif ou être appropriés si vous êtes un apprenant adulte cherchant à développer vos compétences. C’est pourquoi nous avons dressé une liste de conseils pratiques, amusants et faciles qui peuvent vous aider à démarre et qui ne vous obligent pas à vous asseoir et à mémoriser une liste de règles !

5 Conseils pour les adultes qui travaillent

Il n’y a rien de mal à utiliser les technologies de soutien pour l’écriture. Cependant, il n’y a aucune raison de ne pas travailler en même temps à l’amélioration de vos compétences en orthographe. Voici quelques exercices simples et pratiques qui peuvent faire la différence lorsque vous les faites régulièrement, sur une longue période.

Vocabulaire d’exercice

Si vous travaillez dans une industrie dont le vocabulaire est très spécialisé, il est probable que beaucoup des mots avec lesquels vous vous débattez soient utilisés de manière peu courante dans la langue française. Cela signifie qu’ils sont plus difficiles à épeler parce que vous avez moins d’expérience avec eux, en particulier si vous êtes relativement nouveau dans votre travail. Créez une liste des mots les plus difficiles que vous rencontrez et étudiez-les activement. Vous pouvez utiliser des flashcards, faire des affiches à placarder chez vous ou même créer un fond de bureau pour que les mots soient en rotation constante dans votre champ de vision. Plus vous verrez un mot, plus il sera facile pour votre cerveau d’appeler une image pour vous aider à épeler.

Analysez vos erreurs

Tout le monde a des mots qu’il confond souvent. Utilisez votre smartphone ou un ordinateur portable pour tenir une liste de vos erreurs, puis asseyez-vous de temps en temps pour copier la bonne version à côté d’elles. Examinez de plus près chaque mot pour voir avec quelles lettres vous vous êtes trompé. Prenez un morceau de papier et essayez de recoder la forme correcte du mot en l’écrivant plusieurs fois (ou en le tapant). Utilisez un stylo de couleur différente lorsque vous écrivez la ou les lettres que vous avez mélangées. Cela vous aidera à remarquer l’orthographe correcte et à vous en souvenir de manière visuelle. Si vous avez des difficultés avec les homonymes, essayez de trouver des images visuelles pour les différencier. Notez que si vous constatez que vous orthographiez mal un mot de différentes manières selon les jours, vous pouvez envisager de vous faire dépister pour la dyslexie. L’orthographe irrégulière est un symptôme courant de la dyslexie chez l’adulte. Pour en savoir plus, consultez cet article “Qu’est ce que la dyslexie ?

Testez-vous

Un moyen facile de vous tester en orthographe est de plier simplement un morceau de papier en deux. D’un côté, copiez la forme correcte des mots avec lesquels vous vous débattez, un mot par ligne. Utilisez l’autre côté pour recouvrir les mots, puis réécrivez-les de mémoire. Vous pouvez facilement comparer les deux versions et ainsi repérer les mots qui nécessitent plus d’attention.

Utilisez des images, des rimes et des morceaux

Lorsque vous avez un mot français que vous ne semblez pas pouvoir maîtriser, essayez de développer une astuce mnémotechnique où vous combinez des images et des rimes pour vous aider à vous souvenir des lettres et de la séquence correctes. Par exemple, vous pouvez utiliser la petite phrase “je m’aperçois qu’apercevoir ne prends qu’un p”, pour vous rappeler qu’il n’y a qu’un seul p dans le verbe apercevoir. Vous pouvez également décomposer les mots en morceaux, comme mercredi-nuit. Vous constaterez que de nombreux débuts et fins de mots sont des préfixes et des suffixes reconnaissables qui apparaissent généralement dans d’autres mots français.

Parcourez les magazines et lisez

Plus vous rencontrerez de mots sous leur forme écrite, mieux ce sera, car votre cerveau renforcera sa connaissance réceptive des mots. Les mots sont ainsi plus faciles à produire et à orthographier correctement. Le simple fait de feuilleter un magazine ou un journal peut constituer une pratique orthographique efficace. Si vous lisez un contenu qui contient un langage spécifique à une industrie, c’est encore mieux. De plus, le fait de lire augmentera aussi votre vocabulaire et améliorera votre syntaxe, votre niveau de langue augmentera donc au travers de différents prismes.

Astuce : Si vous présentez troubles de l’apprentissage comme la dyslexie, la dysgraphie ou le TDA/H, vous pouvez bénéficier d’un soutien linguistique, y compris des aménagements et une formation à la stratégie au travail. Apprenez-en plus sur la dysgraphie sur cet article.

Des moyens plus simples pour améliorer les compétences en orthographe

Obtenez un “jardin de sable miniature” pour votre bureau

Avez-vous déjà vu ces bibelots de bureau conçus pour vous aider à vous détendre ? Ils comprennent généralement un petit plateau et un sachet de sable avec un râteau que vous pouvez utiliser pour vous apaiser rythmiquement lorsque vous vous sentez stressé. Un autre bon usage de ces bibelots est un exercice d’orthographe multisensoriel. Prenez un bâton ou un stylo et tracez un mot au fur et à mesure que vous le prononcez, puis vérifiez l’orthographe correcte. Dire chaque lettre en écrivant dans le sable peut aider à renforcer l’apprentissage dans la mémoire. Ratissez-le lorsque vous avez terminé et commencez à écrire un nouveau mot !

Jouez avec les aimants du réfrigérateur

Vous pouvez opter pour des aimants d’alphabet colorés par exemple. Décorez votre frigo et passez cinq minutes par jour à jouer avec les lettre pour former des mots. Plus vous manipulez la langue, plus elle vous permet d’acquérir de solides compétences en orthographe.

Activez le sous-titrage

Faites en sorte que le temps passé à la télévision serve aussi à l’entraînement à l’orthographe en activant le sous-titrage afin de voir les mots au bas de l’écran lorsque vous les entendez prononcés par les acteurs. Cela vous aidera à stimuler votre subconscient et à renforcer l’orthographe correcte des mots en mémoire.