Les vertus du footing pour la santé

Les spécialistes sont unanimes et n’ont de cesse de le répéter : “si vous voulez vivre plus longtemps et en bonne santé, il faut bouger et faire du sport”.

Mais quel sport choisir ?

Passons en revue les vertus d’un des sports les plus pratiqués : le footing.

Pourquoi choisir de courir ?

En premier lieu, ce sport ne nécessite pas d’investissement financier (en dehors d’une bonne paire de baskets), permet de s’aérer et de rencontrer du monde.

Avec l’arrivée des beaux jours, les joggeurs fleurissent à chaque coin de rue, souvent avec une idée en tête : reprendre leur corps en main.
A chacun ses ambitions :
• Perdre du poids ;
• Tonifier son corps ;
• Se muscler ;
• Travailler son endurance, etc.

On dénombre également de nombreux coureurs réguliers qui ne manqueraient pour rien au monde leur footing régulier, trop conscients de ses bienfaits sur l’organisme.

En quoi courir est-il bon pour la santé ?

La course à pied permet de faire un effort physique qui a des répercussions positives sur l’ensemble de votre corps, telles que :
• Renforcement du système immunitaire ;
• Renforcement musculaire : cuisses, mollets, ventre, abdominaux et dos ;
• Renforcement des os et des articulations ;
• Renforcement cardiaque : activation de la circulation sanguine, oxygénation de l’organisme, augmentation de la capacité respiratoire ;
• Permet de brûler les toxines et les calories ;
• Stimule la production de dopamine et d’endorphines ;
• Joue un rôle positif sur la santé mentale : permet d’évacuer les tensions et le stress.

Les études scientifiques prouvent que tout cela a une incidence sur la prévention des maladies cardio-vasculaires et l’augmentation de l’espérance de vie.

Y-a-t-il des précautions à prendre ?

La course à pied peut être pratiquée à n’importe quel âge, mais n’est pas forcément sans risque.
Faites un bilan médical avant de pratiquer cette activité si vous êtes sujet à certaines pathologies, notamment cardiaques.

Écoutez les sensations de votre corps et consultez immédiatement un médecin si vous ressentez une anomalie du rythme cardiaque, un essoufflement étrange ou une douleur dans la poitrine.

Pour être bénéfique, le sport doit être pratiqué avec modération.
Rien ne sert de s’entraîner quotidiennement ou de s’épuiser en faisant des efforts trop intenses.

Des spécialistes s’accordent à dire qu’il ne faut pas dépasser trois séances hebdomadaires, de 1 à 2h.
L’OMS est plus réservée et préfère mettre en avant les effets d’un effort quotidien, mais moins intensif.

Misez sur la régularité pour ressentir les bienfaits du sport sur le long terme.
Préférez un entraînement hebdomadaire durant toute l’année, plutôt qu’un footing quotidien seulement quelques semaines par an.

Pour finir, voici quelques précautions à respecter pour éviter de vous blesser :
• Investir dans une bonne paire de baskets ;
• Bien s’hydrater ;
• S’échauffer avant de courir ;
• Ne pas manger trop lourd avant l’effort ;
• Ne pas faire d’effort intense en période de fortes chaleurs ;
• Éviter de sortir lorsque l’air est pollué ;
• Prendre le temps de bien respirer ;
• S’étirer à la fin de la séance.