La différence entre la crampe essentielle et crampe secondaire


Les crampes existent et se manifestent de différentes façons. Peut-on prévenir la manifestation d’une crampe ? Qu’elle est la tranche d’âge qui est susceptible à ces douleurs musculaires ? Quels sont les facteurs potentiels qui participent le plus à l’apparition des crampes ? Comment peut-on lutter contre une crampe secondaire ou essentielle ? Y a-t-il un remède magique pour y faire face ? 

Les crampes essentielles

On distingue deux types de crampes, celles qui sont dites essentielles et celles qui sont dites secondaires. Ces crampes musculaires essentielles sont dites aussi les crampes sans cause apparente. Elles se manifestent fréquemment pendant la nuit chez les personnes âgées et chez les sportifs. Les douleurs des crampes essentielles sont spécifiques et doivent être bien différenciées des autres douleurs musculaires qui n’entraînent pas un durcissement douloureux et palpable. Ce type de crampes peut se succéder plusieurs fois par nuit ou plusieurs fois par semaine, elle est connue comme perturbateur de sommeil, mais bénigne et sans gravité. La cause réelle pour ce type de crampe est inconnue, toutefois l’hyperexcitabilité des nerfs stimulant les muscles est la cause la plus probable et la plus étudiée par les chercheurs. Ceci dit que la fatigue musculaire chez les personnes âgées ou sportives est la cause qui laisse une crampe essentielle se manifester pendant le moment du repos. Certaines carences telles que celles de calcium, de magnésium ou de potassium, un abus de boissons caféines, une déshydratation ou dans certains cas de grossesse, peuvent être stimulateurs pour les crampes essentielles. Plusieurs crèmes soulageantes sont prescrites pour ce type de désagrément musculaire, massimol en est une, qui est composée de produits naturels et de diverses huiles essentielles. 

Les crampes secondaires

Ce type de crampe dite secondaire est manifesté suite à une circonstance ou une maladie favorisant son apparition. La prise de certains médicaments peut être la cause d’apparition de ces crampes, pour cela, il faut avertir votre médecin si vous remarquez une crampe répétitive à chaque prise de votre médicament. La maladie rénale et les séances de dialyse sont les causes de perte d’une grande quantité d’eau et de sels minéraux qui amènent aux douleurs musculaires secondaires. Un diabète, une cirrhose, une hypothyroïdie, une intoxication alcoolique ou une intoxication par des métaux lourds ou venin, sont tous des précurseurs pour les crampes secondaires. Les ennuis musculaires secondaires peuvent être évités si la cause est la prise d’un médicament, mais si une maladie en est la cause, un produit de massage ou de soulagement de la zone de crampe est la meilleure façon pour l’arrêter.  Massimol est l’une des crèmes les plus conseillée pour y faire face. L’aspect relaxant, le pouvoir pénétrant et la sensation de fraîcheur donnent à la crème massimol un pouvoir magique et instantané pour soulager les crampes secondaires quel que soit la cause. 

La crampe écrivain

La crampe écrivain est parmi les types de crampe rencontrés chez les personnes qui écrivent beaucoup soit en utilisant un stylo ou une machine à écrire. La crampe suite à l’effet prolongé de l’écriture, est aussi soulagée efficacement par l’application du produit massimol.