Les conseils d’Emile Henneguelle pour aider votre enfant autiste à s’épanouir

Les parents peuvent faire beaucoup de choses pour aider les enfants atteints d’autisme à surmonter leurs difficultés. Mais il est également important de vous assurer d’obtenir le soutien dont vous avez besoin. Le point avec Emile Hennguelle, psychiatre au Mans.

Conseil 1 : Structurer et sécuriser

Apprendre tout ce que vous pouvez sur l’autisme et vous impliquer dans le traitement vous aidera beaucoup à aider votre enfant. De plus, les conseils suivants vous faciliteront la vie quotidienne à la maison, à vous et à votre enfant atteint d’un trouble du spectre de l’autisme.

L’importance de la cohérence

Les enfants atteints d’un TROUBLE DU SPECTRE DE L’AUTISME ont de la difficulté à appliquer ce qu’ils ont appris dans un milieu, y compris à la maison. “Par exemple, votre enfant peut utiliser la langue des signes à l’école pour communiquer, mais ne pense jamais à le faire à la maison” explique Emile Henneguelle.

Conseil 2 : Trouvez des moyens non verbaux de vous connecter

Il peut être difficile de communiquer avec un enfant atteint d’un trouble du spectre de l’autisme, mais vous n’avez pas besoin de parler, ni même de toucher, pour communiquer et créer des liens. Vous communiquez par la façon dont vous regardez votre enfant, par le ton de votre voix, par votre langage corporel – et peut-être par la façon dont vous touchez votre enfant. Votre enfant communique aussi avec vous, même s’il ne parle jamais. Tu as juste besoin d’apprendre la langue.

Conseil 3 : Créer un plan de traitement personnalisé pour l’autisme

Compte tenu de la grande variété de traitements disponibles, il peut être difficile de déterminer l’approche qui convient le mieux à votre enfant. Pour compliquer les choses, il se peut que vous entendiez des recommandations différentes, voire contradictoires, de la part des parents, des enseignants et des médecins. Lorsque vous élaborez un plan de traitement pour votre enfant, gardez à l’esprit qu’il n’existe pas de traitement unique qui fonctionne pour tout le monde. Selon Emile Henneguelle, chaque personne du spectre autistique est unique, avec des forces et des faiblesses différentes.

Choisir un traitement pour l’autisme

Quand il s’agit de traitement de l’autisme, il existe une variété étourdissante de thérapies et d’approches. Certaines thérapies de l’autisme visent à réduire les comportements problématiques et à développer la communication et les aptitudes sociales, tandis que d’autres portent sur les problèmes d’intégration sensorielle, les habiletés motrices, les problèmes émotionnels et les sensibilités alimentaires.

Conseil 4 : Trouver de l’aide et du soutien

Prendre soin d’un enfant atteint d’un TROUBLE SPECTRAL DE L’AUTISME peut demander beaucoup d’énergie et de temps. Il peut y avoir des jours où vous vous sentez dépassé, stressé ou découragé. Il n’est jamais facile d’élever un enfant qui a des besoins spéciaux, et c’est encore plus difficile. Pour être le meilleur parent possible, il est essentiel que vous preniez soin de vous.

“N’essayez pas de tout faire tout seul” rappelle Emile Henneguelle. Tu n’as pas à le faire ! Il existe de nombreux endroits où les familles d’enfants atteints d’un TROUBLE DU SPECTRE DE L’AUTISME peuvent se tourner pour obtenir des conseils, de l’aide, de l’assistance, du soutien et du soutien :

Les soins de relève proposés par Emile Henneguelle

Chaque parent a besoin d’une pause de temps à autre. Et pour les parents qui doivent composer avec le stress supplémentaire du trouble du spectre de l’autostome, c’est particulièrement vrai. En matière de soins de relève, un autre soignant prend temporairement la relève, ce qui vous permet de prendre une pause de quelques heures, de quelques jours ou même de quelques semaines.

Counseling individuel avec un psychiatre, conjugal ou familial – Si le stress, l’anxiété ou la dépression vous accablent, vous voudrez peut-être consulter votre propre thérapeute. La thérapie est un endroit sûr où vous pouvez parler honnêtement de tout ce que vous ressentez – le bon, le mauvais et le laid. La thérapie conjugale ou familiale peut aussi vous aider à résoudre les problèmes que les défis de la vie avec un enfant atteint d’autisme causent dans votre relation conjugale ou avec les autres membres de votre famille.

Services d’intervention précoce

Les nourrissons et les tout-petits de deux ans et moins reçoivent de l’aide dans le cadre du Programme d’intervention précoce. Pour être admissible, votre enfant doit d’abord subir une évaluation gratuite. Si l’évaluation révèle un problème de développement, vous travaillerez avec les fournisseurs de traitement d’intervention précoce pour élaborer un plan individualisé de services à la famille.